Charles & Ray Eames – Du design pour tous

portrait-photo-charles-ray-eames
Portrait de Ray et Charles Eames

Études & inspiration

On vous présente ce matin le travail de Charles & Ray Eames, considérés comme LE couple de designers majeurs du XXème siècle. On retient aujourd’hui leurs apports en termes innovations techniques qui ont permis de faire évoluer le design vers la production de masse.

Charles Eames, né en 1917 et originaire du Nord Est des États Unis étudie l’architecture à l’université Washington de Saint Louis. Au bout de seulement deux ans il interrompt ses études pour commencer à travailler.

En 1929, lors d’un voyage en Europe, il découvre le travail des modernistes tels que Le Corbusier & Mies van der Rohe, qui auront une influence sur son travail. À son retour, en 1930, il ouvre son cabinet d’architecte avec Charles Gray, puis Walter Pauley qui les rejoint. Malgré la crise financière à l’époque les affaires marchent bien.

C’est pendant cette décennie qu’il réalise ses premiers bâtiments, églises et villas privées notamment. 

Grâce à l’obtention de la bourse d’études de la Cranbrook Academy et il fera la connaissance d’Eero Saarinen, fils du célèbre architecte Eliel Saarinen.

Rapidement, en plus d’étudier l’architecture il enseignera également le design. Parmi ses élèves il aura notamment une certaine Florence Schutz, future Florence Knoll. Avec Saarinen, ils partagent une admiration pour le travail d’Alvar Aalto et développent la technique du contreplaqué moulé, inspirés par le travail du finlandais.

Ils créent ainsi ensemble de nouvelles formes de meubles en bois lamellé moulé.

eames-saarinen-organic-chair
Fauteuils et chaises de Eames & Saarinen.

Rencontre et collaboration avec Ray Kaiser

C’est également à Cranbrook qu’il rencontre Ray Kaiser, étudiante en peinture qui l’assiste dans ses travaux et qui deviendra sa nouvelle femme, en 1941. Une fois le couple installé en Californie, Charles noue des relations avec le milieu du cinéma. Il travaillera notamment pour les studios MGM où il réalisera des décors en contreplaqué. L’utilisation de ce matériau lui permit de développer de nouvelles techniques de moulage et de cintrage.

We wanted to make the best for the most for the least.

Charles & Ray Eames

Avec l’aide de Ray, Charles développe une presse pour le moulage du contreplaqué, la “Kazam! Machine”. Cette innovation leur permettra de créer un grand nombre de produits en plus des meubles. Le couple Eames a ainsi collaboré avec l’armée américaine en pleine guerre mondiale pour la production d’attelles et de brancards. Ils fondent alors la Plyformed Wood Company puis créèrent ensemble en 1943 le “Eames Office”.

La mission de cette nouvelle agence est de “ faire le meilleur pour le plus grand nombre au coût le plus bas”. 

Les meubles produits par l’agence sont plébiscités par la nouvelle classe moyenne américaine d’après-guerre qui désire du mobilier bon marché, fonctionnel et aux lignes agréables.

En plus de meubles, le Eames Office a également à son actif la création de jouets pour enfants, on pense à l’Éléphant en contreplaqué moulé ou le jeu, encore disponible aujourd’hui,  “House of cards”.

L’incroyable succès du Eames Lounge Chair

La création du fauteuil de détente Eames Lounge Chair en 1956 marque un tournant dans la carrière du couple et sera leur plus grand succès. Il est composé de coques de contreplaqué moulé dans les trois dimensions. Vendu à l’époque 400$ (3900€ en 2022 environ), le succès est immédiat !

Dix ans plus tard, les ventes atteignent 100 000 exemplaires. Dès 1957 la société suisse Vitra signe un accord de licence avec l’éditeur américain pour assurer sa production et distribution en Europe & Moyen Orient.

eames-lounge-chair-ottoman
Eames Lounge Chair & Ottoman (repose pieds). Photo Vitra

Design d’expositions et réalisation de documentaires.

A partir des années 1960 s’ouvre une nouvelle phase de la vie du couple de designers qui s’affairent désormais à concevoir et réaliser des expositions destinées au grand public. Ils réalisent également des films documentaires ou promotionnels ainsi que des courts métrages. Leur film le plus célèbre est Power of Ten, un documentaire commandé par la firme IBM. Ce documentaire traite de l’infiniment petit et l’infiniment grand. Tout au long du film, le champ de vision s’agrandit progressivement toutes les 10 secondes à la puissance dix, puis se rétrécissant inversement de même.

Charles Eames meurt d’une crise cardiaque en 1978, lors d’un voyage d’affaires dans sa ville natale de St Louis. À la mort de son mari c’est Ray qui reprend la direction du Eames Office et elle s’efforcera de travailler à la sauvegarde du fonds d’archives de l’agence. Elle décède le 21 août 1988 soit dix ans jour pour jour après son mari.