Florence Knoll, une vie de design

Photo portrait de Florence Knoll, architecte designer américaine
Portait de Florence Knoll, architecte designer

Comment vous parler de design contemporain sans mentionner le travail de l’américaine Florence Knoll, architecte, designer et qui fut à la tête d’une des plus grandes maisons d’édition de mobilier ?

Premières années

Née en 1917 dans le Michigan de parents boulangers, Florence Schust connaît très tôt une tragédie familiale avec la perte de ses parents à l’âge de 12 ans. C’est suite aux visites avec son tuteur légal de différents pensionnats que son choix se porte sur la Kingswood School for Girls, à Bloomfields Hills.

Photo de la Cranbrook Academy of Art dont Eliel Saarinen fut l'architecte
Bassin devant la Cranbrook Academy of Art

Florence Knoll dira plus tard que c’est ce bâtiment, construit par le finlandais Eliel Saarinen, qui a été l’élément déclencheur de son intérêt pour l’architecture. Après le pensionnat, elle continue ses études à la fameuse Cranbrook Academy of Art située à deux pas. Elle y suit d’ailleurs les cours de Saarinen, qui la prend sous son aile, et se lie d’amitié avec son fils Eero. La poursuite de ses études la mène à Columbia (où elle sera élève d’un certain Charles Eames) puis Londres. Parmi ses professeurs, elle a la chance d’avoir certains pionniers de l’architecture moderne : Mies van der Rohe, Marcel Breuer ou Walter Gropius. Ils lui transmettront les leçons du Bauhaus : l’audace, la rigueur et la méthode.

Le départ de Florence Schust pour New York

En 1941, à 24 ans, Florence Schust part à New York pour commencer sa carrière. Elle y fait rapidement la rencontre de Hans Knoll, fils d’émigrés allemands, qui développe sa société de mobilier. La famille de Knoll éditait les meubles de Mies van der Rohe avant son exil aux États Unis. Florennce et Hans sont animés par le même désir de moderniser les intérieurs nord-américains.Il décide de l’embaucher pour développer l’architecture d’intérieur au sein de sa société. Leur relation se renforce encore davantage et ils se marièrent en 1946.

Au sein de la société qui devient Knoll Associates, Florence Knoll proposera petit à petit un service global innovant : la Planning Unit, qui englobe architecture, design, production, textiles, graphisme & publicité. L’équipe restreinte, composée de 6 à 8 designers, imaginait pour le compte des plus grandes sociétés Nord Américaines une approche globale des environnements de travail. L’approche globale était tellement poussée que la Planning Unit allait même jusqu’à donner des recommandations sur les pots à crayons à disposer sur les bureau des employés !

S’entourer des meilleurs

Florence Knoll crée elle-même certains meubles mais elle sait aussi et surtout s’entourer des plus grands designers. Elle convainc ainsi son mentor Mies van der Rohe de reproduire sa mythique chauffeuse Barcelona, Marcel Breuer de rééditer son fauteuil Wassily, et demandera à son ami Eero Saarinen de dessiner sa fameuse “tulip chair”. On retrouve ainsi dans le catalogue de Knoll de nombreux meubles réalisés en résine ou en métal, matériaux innovants et qui firent leur apparition dans le mobilier dans les années 50.

Elle collaborera également avec le sculpteur et designer italien (naturalisé américain) Harry Bertoia pour produire une des assises iconiques du XXième siècle : le fauteuil Bertoia Diamond.

fauteuil-bertoia-diamond-knoll
Fauteil Bertoia Diamond, dessiné par Harry Bertoia ©Knoll

L’alliance entre les époux, business pour Hans et création pour Florence rencontre un vrai succès et les commandes s’enchaînent dès les années 50. Les sièges sociaux de nombreuses grandes entreprises américaines ont ainsi été revisités par les talents de la designer, comme CBS, Connecticut General, IBM ou Seagram.

Lorsque son mari Hans meurt en 1958 dans un accident de voiture, c’est elle qui reprend la tête de l’entreprise, désormais dénommée Knoll International. Elle prend finalement sa retraite en 1960 mais restera directrice de la conception jusqu’en 1965. Florence Knoll décède à l’âge de 101, en Janvier 2019