Michael Thonet, l’usage industriel du bois cintré

Portrait de Michael Thonet, l'inventeur de la chaise en bois cintré.
Michael Thonet qui a popularisé la technique du bois cintré.

Aujourd’hui on fait un grand, grand retour en arrière, pour vous parler du créateur de ce qu’on peut appeler le premier best seller en design : la chaise bistrot, ou la chaise Thonet n°14.

Michael Thonet naît en 1796 à Boppard, dans l’ouest de l’Allemagne. Fils d’un maître tanneur, il s’oriente vers l’ébénisterie et ouvre son propre atelier à l’âge de 23 ans. En parallèle de la production de meubles pour une clientèle déjà fidèle, il réalise plusieurs expérimentations pour développer une technique permettant de courber le bois massif.

Chaise N°14 d Michael Thonet en bois cintré et cannage
Variante de la chaise n°14 de Michael Thonet, en bois cintré et cannage et comportant des renforts.
Variante de la chaise Thonet n°14 (présence de renforts)

C’est dans les années 1830 qu’il perfectionne sa technique de cintrage du bois grâce à l’exposition répétée à l’eau et la vapeur et l’usage d’un moule en métal. Ses innovations sont remarquées jusqu’à Vienne et il y est invité par le prince Clemens Metternich, alors chancelier d’Autriche.

Il s’installe donc à Vienne en 1842 avec sa famille et fonde avec ses cinq fils la société Gebrüder Thonet (Thonet Frères). C’est en 1849 que sa carrière va prendre un tournant majeur avec l’invention de sa chaise mythique, la chaise N°14. C’est suite à une commande précise de la directrice du café Daum qu’il va créer cette chaise robuste, légère et peu encombrante. Sa cliente est ravie et les commandes affluent de toute l’Autriche. Michael Thonet identifie très rapidement le potentiel commercial et étend son réseau de distributeurs dans toute l’Europe et jusqu’à Chicago. 

Michael Thonet, le vrai inventeur du meuble en kit

Pionnier dans les techniques de vente et de commercialisation, il est le précurseur de la vente sur catalogue. Thonet innove aussi en termes de logistique et de conditionnement. Il est ainsi un des premiers acteurs du mobilier à développer le travail à la chaîne dans ses usines. Chaque ouvrier est affecté à une tâche bien précise (débit, calibrage, cintrage, ponçage…). Sa logique de kit est innovante et permet d’envoyer 36 chaises dans une caisse mesurant un mètre cube. Il est en fait le précurseur du meuble en kit, près de 100 ans avant le géant suédois.

La famille Thonet, les industriels du meuble

Photo d'époque de Michael Thonet et ses cinq fils qui reprirent l'entreprise fondé par le père Michael.
Michael Thonet et ses cinq fils

Avec ses fils ils développeront une très vaste gamme de mobilier. Outre les chaises, on retrouve des fauteuils à bascules, les fameux porte-manteaux perroquets ou encore des canapés. Mais avec plus de 50 millions d’exemplaires vendus en 1930, sa chaise n°14 est devenu le premier “best seller” du design. Elle est dès l’origine réalisée en bois de hêtre. C’est encore aujourd’hui un classique du mobilier de café à l’européenne.

Aujourd’hui l’entreprise Thonet existe toujours et édite du mobilier. On retrouve notamment des chaises de Breuer en acier tubulaire ainsi que d’autre créateurs du Bauhaus.